Configuration Racer X210

Procédez dans le même ordre que le tuto.

Téléchargez Betaflight Configurator pour votre système d’exploitation et l’installer

Vidéo de présentation de l’interface de Betaflight (Credits: Chaine Youtube WE are FPV) suivie du tuto photo de paramétrage pour notre X210

Note: plus besoin de passer via Google Chrome avec le lien de téléchargement que je vous ai donné

Une fois Betaflight ouvert, nous allons cliquer sur « flasher un microprogramme » (1), on choisi le firmware, pour le contrôleur de vol que j’ai listé, c’est « AIRBOTF4″(2), en dessous on choisi la dernière version stable(3), on coche « effacement complet de la puce »(4), on clique sur « Charger un microprogramme en ligne »(5) (ne pas brancher la carte de suite)

Une fois ceci fait, on prend un câble micro USB (comme sur la plupart des smartphones Android), on appuie sur le petit bouton de la carte de vol avec un ongle ou un crayon, et en maintenant la pression, on connecte la carte à l’ordinateur, une fois connecté à l’ordi on peut relâcher le bouton.

Maintenant on clique sur « Flasher le microprogramme »

Une fois la carte flashée, débrancher et rebrancher la carte au port USB, puis cliquez sur le gros bouton jaune « Connecter » en haut à droite de la Fenêtre de Betaflight

Onglet « Configuration »

Nous sommes bien en configuration Quad X, je laisse « Motor stop » désactivé, perso je préfère avoir les moteurs qui tournent au ralentis quand les gaz sont à 0.

IMPORTANT : Comme nous avons monté notre carte de coté par rapport au sens de la marche pour pouvoir accéder facilement au port USB, il faut renseigner « 270 » dans le champs « degrés sur le YAW » dans la partie « Sens de la carte et du capteur »

Pour la partie récepteur, je l’ai configurée pour mon récepteur radio « X4R » de chez FRsky qui fonctionne en SBUS, il faudra la paramétrer en fonction de votre type de récepteur.

Ensuite vous avez tout un choix d’options à activer, activez LED_STRIP si vous avez mis la barrette de leds, et activez « AIRMODE » car c’est vraiment plus confortable dans les figures freestyle (il est possible de ne pas activer le Airmode ici et de lui attribuer un levier dans l’onglet « modes »)

La dernière partie de l’onglet Configuration est pour configurer quand doit sonner le buzzer, par défaut tout est activé, je le laisse comme ça.

On oublie pas de cliquer sur « Enregistrer » en bas de la page

Onglet « Ports »

Dans cet onglet, ne touchez surtout pas à la ligne « USB VCP », vous risqueriez de désactiver le port USB de votre carte, ce qui serait problématique !

Nous devons configurer la ligne UART1 où est soudé notre récepteur, pour mon récepteur SBUS j’ai juste eu à activer « SERIAL RX », à adapter en fonction de votre récepteur

On oublie pas de cliquer sur « Enregistrer » en bas de la page

Onglet « Récepteur »

Il faut au préalable avoir appairé votre récepteur à votre radiocommande, pour cela, reportez vous au manuel de votre récepteur, si vous n’en avez pas, faites une recherche Google avec  » Bind la-reference-de-mon-récepteur  »

Une fois votre récepteur « bindé » à votre radio, vous devez voir bouger les jauges de chaque axe des sticks que vous bougez, descendre à 1000 au plus bas, 1500 au neutre, 2000 leviers à fond.

Si rien ne bouge ou que c’est l’anarchie, revoyez la config du UART1 dans l’onglet « ports » ou la partie Récepteur dans l’onglet « Configuration »

Une fois que tout est ok, on oublie pas de cliquer sur « Enregistrer » en bas de la page

Onglet « Modes »

Dans cette partie je ne montre que le minimum vital, vous pourrez vous rajouter d’autres modes si vous voulez en fonction de vos goûts et de vos voies auxiliaires disponibles.

Pour le choix des modes de vols je me sers d’un levier 3 positions sur l’AUX1 de ma radio, première position du levier, rien n’est sélectionné, par défaut ce sera le mode de vol « ACRO » qui sera pris en compte (aucune stabilisation), sur la seconde position du levier, c’est le mode ANGLE qui est sélectionné ( mode débutant qui empêche de se retourner en prenant trop d’angle), et en dernière position du levier, c’est le mode HORIZON qui est sélectionné ( mode qui permet de faire des acrobaties mais qui se stabilise quand on remet les leviers au neutre)

Ensuite, indispensable, configurer un levier 2 positions pour pouvoir activer le buzzer (bien pratique quand on s’est planté et qu’on ne voit pas notre quad !)

On oublie pas de cliquer sur « Enregistrer » en bas de la page

Onglet Batterie

Configurer comme sur la capture d’écran:

Flasher et régler ses ESC

On déconnecte Betaflight

Télécharger BLHELI configurator pour votre système d’exploitation et ouvrez le.

  • Cliquez sur « Read Setup » en bas à droite

Dans l’encadré « Common Parameters »

  • Activer « Brake on stop » , ce qui activera un frein électrique quand on coupe les gaz, ce qui rend le quad plus réactif
  • Mettre la durée que vous voulez dans « Beacon delay », c’est le temps qui s’écoulera entre le début de l’inactivité et quand les ESC se mettrons à bipper , ce qui peut être pratique si votre buzzer s’est cassé lors d’un crash pour le retrouver.

Maintenant au niveau de nos 4 ESC à droite:

  • Motor 1: Reversed
  • Motor2: Normal
  • Motor3: Normal
  • Motor4: Reversed

pour ce qui est de PPM min throttle et PPM max throttle, normalement ça doit être entre 1000 et 2000, mais ma config n’acceptait que 1012 – 2200us après déconnexion, reconnexion… mystère ! Dans tous les cas ça n’a pas d’incidence avec nos ESC récents.

  • On clique sur Flash All
  • On choisi la dernière version de firmware
  • Et on flashe le tout
  • Une fois le flash fini pour les 4 ESC , on déconnecte, et on reconnecte pour voir si nos paramètres ont bien été sauvés et que nos 4 ESC sont toujours bien reconnus.

Vidéo d’explication générale de BLheli Configurator:

 

Calibrer ses ESC

Et on vérifie au passage que chaque moteur tourne dans le bon sens:

Calibrer le Gyroscope

Pour cela votre Quad doit être parfaitement  à plat, mais pas facile avec la sangle sous le quad, du coup, j’utilise un grand bol

On se reconnecte à Betaflight, onglet Installation, on vérifie bien que notre quad est parfaitement à plat, et on clique sur « Calibrer l’accéléromètre »

Puis on déconnecte tout.

Votre Quad est paramétré 🙂

Mettre les hélices

Nous avons deux moteurs CW + deux CCW, c’est pareil pour nos hélices.

Nous allons repérer la partie haute des pâles , qu’on appelle le « bord d’attaque », ici surligné en rouge

Mettez les hélices avec les bords d’attaque dans ce sens:

Puis visser les écrous à l’aide d’une clé de 8mm

  • les écrous des moteurs CCW se vissent de manière classique dans le sens des aiguilles d’une montre
  • Les écrous des moteurs CW  se vissent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre

Votre Quad est prêt à voler !

Pour ceux qui n’ont jamais eu de Racer FPV, visitez cette page spécial débutants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *