Présentation de la I3 RS

La I3 RS est la dernière imprimante 3D à monter soit même de MakerFr, elle a été développée par Romaker sous licence GNU GPL avec les idées et le soutien des membres du forum MakerFr, ainsi que les retours d’expérience avec la I3-R, merci à tous !

La I3 RS est plus qu’une évolution de la I3-R, c’est une toute nouvelle machine.

  • Capable d’imprimer tous types de filaments: PLA, ABS, PETG, TPU…
  • Volume d’impression 214*214*200 réels
  • Nouveau cadre, plus rigide, design et plus simple à assembler que les tiges filetées. Nouvelles glissière en Z, rendant impossible le phénomène de Z wobble.

  • Écran tactile , utilisation intuitive, design personnalisé, Carte SD et Clé USB, prise module Wifi en option.
  • Reprise de l’impression là où elle s’était arrêtée en cas de coupure de courant !

  • Nouvel extrudeur démultiplié, pour une extrusion plus coupleuse, plus homogène et insertion du filament juste en pressant l’écran tactile !

  • Plateau chauffant 220mm alimenté en 24V pour une chauffe plus rapide et plus stable
  • Capteur Z BlTouch avec tous les avantages d’un capteur inductif sans les inconvénients !
  • Eclairage leds RGB commandé par l’imprimante en fonction du status, lorsqu’on lance l’impression l’éclairage passe au bleu, lorsque le plateau est environ à 60% de chauffe, cela passe au violet, lorsque la buse atteint sa température , l’éclairage passe au rouge, lorsque l’impression se lance ,l’éclairage devient blanc et une fois l’impression finie , l’imprimante s’illumine en vert !

En bref, cette nouvelle machine comblera les plus exigeants en terme de qualité, rapidité et design, qui la place aux cotés des imprimantes cartésiennes les plus haut de gamme du marché pour un prix de revient bien inférieur !

De plus, le tutoriel est plus détaillé, le câblage simplifié, tout ça pour la rendre encore plus accessible aux makers en herbe !

Allez, on passe à la liste des pièces

  

Allez, on passe à la liste des pièces

 

 

8 commentaires sur “Présentation de la I3 RS”

  1. Bonjour Romain,
    Je suis un néophyte complet et je découvre avec plaisir ton site, superbe travail ! ( autant les matériels présentés et le site lui-même ! ). Au fil de mes découvertes me vient une question : peux t-on réaliser les parties cadre (qui sont à base de bois) en alu (ou autre) ? J’ai cru comprendre que l’humidité arrive à modifier le comportement des fils, alors les éléments ‘cadre’ me paraissent victimes désignées…??

    Denis

    1. Bonjour et désolé pour le délai de réponse mais j’étais en vacances à l’étranger.
      Bien sûr que l’on peut réaliser les élément de cadre en aluminium, ceci dit, j’ai conçu cette machine pour qu’il n’y ai aucun soucis de rigidité avec un cadre en Valchromat grâce à divers renforts intégrés.
      Romain

    1. Bonjour,
      J’ai choisis la MKS Base car sur la I3-R il y avait une ramps 1.4 et trop de gens ont eu des problèmes avec, di coup pour moi c’est fini les ramps 1.4, pas assez fiable, et ne fonctionne pas en 24V, après pour répondre à la question, oui ça peut fonctionner (à condition de tout mettre en 12v) mais il y aura beaucoup de soucis (prises ramps qui fondent, plateau qui a du mal à chauffer à cause des mosfets de basse qualité, et j’en passe)
      Romain

  2. Bonjour Romain. J’écris d’Italie et je m’excuse donc pour mon français. J’ai besoin de quelques éclaircissements, comme je pouvais comprendre, je dois d’abord acheter les composants pour construire l’imprimante 3D et ensuite, avec les fichiers que je trouve sur le site, imprimer les pièces pour assembler la CNC RS, est-ce exact? merci pour votre réponse. Salut Andrea

    1. Bonjour Andrea et merci de faire l’effort de parler en Français 😉
      Oui c’est exact, il faut d’abord une imprimante 3D pour pouvoir imprimer les fichiers de la CNC, se monter une I3-RS est une bonne solution !
      Romain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *