Présentation de la I3 RS

La I3 RS est la dernière imprimante 3D à monter soit même de MakerFr, elle a été développée par Romaker sous licence GNU GPL avec les idées et le soutien des membres du forum MakerFr, ainsi que les retours d’expérience avec la I3-R, merci à tous !

La I3 RS est plus qu’une évolution de la I3-R, c’est une toute nouvelle machine.

  • Capable d’imprimer tous types de filaments: PLA, ABS, PETG, TPU…
  • Volume d’impression 214*214*200 réels
  • Nouveau cadre, plus rigide, design et plus simple à assembler que les tiges filetées. Nouvelles glissière en Z, rendant impossible le phénomène de Z wobble.

  • Écran tactile , utilisation intuitive, design personnalisé, Carte SD et Clé USB, prise module Wifi en option.
  • Reprise de l’impression là où elle s’était arrêtée en cas de coupure de courant !

  • Nouvel extrudeur démultiplié, pour une extrusion plus coupleuse, plus homogène et insertion du filament juste en pressant l’écran tactile !

  • Plateau chauffant 220mm alimenté en 24V pour une chauffe plus rapide et plus stable
  • Capteur Z BlTouch avec tous les avantages d’un capteur inductif sans les inconvénients !
  • Eclairage leds RGB commandé par l’imprimante en fonction du status, lorsqu’on lance l’impression l’éclairage passe au bleu, lorsque le plateau est environ à 60% de chauffe, cela passe au violet, lorsque la buse atteint sa température , l’éclairage passe au rouge, lorsque l’impression se lance ,l’éclairage devient blanc et une fois l’impression finie , l’imprimante s’illumine en vert !

En bref, cette nouvelle machine comblera les plus exigeants en terme de qualité, rapidité et design, qui la place aux cotés des imprimantes cartésiennes les plus haut de gamme du marché pour un prix de revient bien inférieur !

De plus, le tutoriel est plus détaillé, le câblage simplifié, tout ça pour la rendre encore plus accessible aux makers en herbe !

Allez, on passe à la liste des pièces

  

Allez, on passe à la liste des pièces

 

 

24 commentaires sur “Présentation de la I3 RS”

  1. Bonjour Romain,
    Je suis un néophyte complet et je découvre avec plaisir ton site, superbe travail ! ( autant les matériels présentés et le site lui-même ! ). Au fil de mes découvertes me vient une question : peux t-on réaliser les parties cadre (qui sont à base de bois) en alu (ou autre) ? J’ai cru comprendre que l’humidité arrive à modifier le comportement des fils, alors les éléments ‘cadre’ me paraissent victimes désignées…??

    Denis

    1. Bonjour et désolé pour le délai de réponse mais j’étais en vacances à l’étranger.
      Bien sûr que l’on peut réaliser les élément de cadre en aluminium, ceci dit, j’ai conçu cette machine pour qu’il n’y ai aucun soucis de rigidité avec un cadre en Valchromat grâce à divers renforts intégrés.
      Romain

    1. Bonjour,
      J’ai choisis la MKS Base car sur la I3-R il y avait une ramps 1.4 et trop de gens ont eu des problèmes avec, di coup pour moi c’est fini les ramps 1.4, pas assez fiable, et ne fonctionne pas en 24V, après pour répondre à la question, oui ça peut fonctionner (à condition de tout mettre en 12v) mais il y aura beaucoup de soucis (prises ramps qui fondent, plateau qui a du mal à chauffer à cause des mosfets de basse qualité, et j’en passe)
      Romain

  2. Bonjour Romain. J’écris d’Italie et je m’excuse donc pour mon français. J’ai besoin de quelques éclaircissements, comme je pouvais comprendre, je dois d’abord acheter les composants pour construire l’imprimante 3D et ensuite, avec les fichiers que je trouve sur le site, imprimer les pièces pour assembler la CNC RS, est-ce exact? merci pour votre réponse. Salut Andrea

    1. Bonjour Andrea et merci de faire l’effort de parler en Français 😉
      Oui c’est exact, il faut d’abord une imprimante 3D pour pouvoir imprimer les fichiers de la CNC, se monter une I3-RS est une bonne solution !
      Romain

  3. Bonjour Romain,
    je découvre ton site et suis très impressionné par ton partage, bravo!

    Intéressé par la CNC au départ, je pense passer par la case imprimante 3d dans un premier temps après avoir vu tout ton détail.

    Une question, à combien revient le coût de la RS i3 niveau pièces?

    Une idée du prix permet de comparer avec des modèles déjà montés

    merci dans tout les cas

    1. Bonjour VLA, le prix de revient quand on a aucune piece sous le coude est d’environ 400€, soit la moitié d’une I3 MK3 pour une qualité d’impression égale voire supérieure. Ne pas comparer avec les kits Chinois boen inférieurs niveau rendu !
      Bonne journée. Romain

  4. Slt Romain, ton imprimante est topissime !

    Pour moi, un seul petit défaut (si cela est un défaut, pas forcément), la surface d’impression un peu petite.

    A tu prévu de faire une version un peu plus grande ? Avec détecteur de fin de filament peut être ?

    C’est du direct drive ton imprimante non ?

    cdlt

    1. Salut Allan,
      Il est vrai que maintenant, la mode est aux imprimantes avec plateaux 300 ou 400mm, il faut absolument en avoir l’utilité, car je ne vois que des inconvénients : plateau plus dur à chauffer, plateau plus lourd, donc plus d’inertie , vitesses d’impressions moins élevées, structure moins rigide… Après si la demande est forte, je ferai un modèle plus grand, mais je suis pas très fan !
      Actuellement on peut déjà ajouter un détecteur de filament, ça se trouve pour pas cher prêt à l’emploi, il suffit de se faire un support au niveau du support de bobine et de relier la paire de câbles sur la prise spéciale à l’arrière du TFT. Rien à modifier dans le firmware, j’ai testé, ça se met en pause tout seul et émet un bip long, on change le filament et on relance l’impression.
      L’extrudeur extrude directement et évite l’élasticité d’un système bowden, ce qui est bien plus précis, de plus le moteur est démultiplié par 3.5 , ce qui donne plus de force au galet d’entrainement, et surtout plus d’homogénéité, évitant le phénomène de vagelettes 😉
      Romain

      1. Merci de ta réponse !

        J’ai actuellement une CR-10S, j’en suis très content, je pense que plus tard, je me lancerais dans la création de cette imprimante, on modèle plus petit et comme tu le dis plus précis sera un plus et franchement, j’adorerais me l’a construire ^-^

        PS: Je t’ai laissé un message sur Thingiverse pour la CNC

  5. Hello ! tout d’abord bravo pour ce projet c’est énorme , je regarde attentivement cette imprimante depuis quelques temps et je pense que je vais bientôt m’y mettre ! petite question : Est il possible d’y mettre un plateau magnétique officiel prusa I3 MK3 car ce plateau me vend du rêve et ça serai vraiment un plus de pouvoir l’installer sur cette belle bête !

  6. Bonjour,
    Déjà une idée pour une imprimante 3D plus grande (genre 30x30x35) ?
    J’imagine construire une imprimante de ce volume et cherche de fortes inspirations car je la destine à l’impression d’avions radiocommandés pouvant aller jusqu’à 2m d’envergure par assemblage de morceaux d’ailes… Evidement, plus les morceaux sont grands, plus l’avion sera rigide !
    Si une nomenclature sera dispo en version plus grande, je serai le premier fan !
    Avec : plateau chauffant / détection fin de fil / calibration plateau auto / plateau chauffant / possibilité de caréner pour enceinte chauffante / pourquoi pas caméra timelaps / usb & sd (pourquoi pas wifi) / option double extrudeur.
    => C’est déjà pas mal comme liste de souhaits !
    Merci et encore félicitation pour ton travail.

  7. Bonjour, bravo pour le travail et surtout le resultat !!!
    Nous travaillons actuellement avec une Prusa MK3 i3, malheureusement elle n’est pas a moi mais au job. du coup je regarde pour m’en acheter une voire en construire une ce qui pourrait être très intéressant.
    Par contre je suis un peu surpris car vous dites environs 400€ et une qualité quasi meilleure, je n’ai pas beaucoup de comparaison mias pouvez vous me dire en gros la vitesse d’impression (mm/sec) et la resolution de la plus petite couche (um).
    est il possible de s’inspirer de votre imprimante pour la monter juste un poil plus grande…

    Encore bravo et merci

    1. Bonjour Alex,
      J’imprime à 100mm/s, pas essayé plus car la qualité me convient à cette vitesse, pour ce qui est des résolutions en um, ce n’est que de la théorie, on travaille en filament fondu, ce qui n’est pas précis au micron par nature ! du coup ceux qui te diront qu’avoir des drivers qui fonctionnent au 1/64eme de pas donnent un meilleur rendu que des drivers fonctionnant en 1/16eme de pas sont soit des menteurs, soit un argument commercial, il suffit de comparer les rendus pour en avoir la preuve. Ce qui fait la qualité d’impression est une multitude de détails indépendants de la résolution théorique, et c’est ce sur quoi je me suis penché quand j’ai imaginé la I3-RS. Je comprends pas que Prusa reste sur un extrudeur non démultiplié et des tiges lisses en Z car ce sont deux points mécaniques où l’on perd beaucoup en qualité !
      Oui il est possible d’en faire une plus grande, tu peux t’inspirer du travail en cours d’un membre du forum sur son topic : https://www.makerfr.com/forum/viewtopic.php?f=8&t=5690
      Romain

      1. 100 mm/min c’est Déjà plutôt pas mal voir même mieux que certaines reprap chinoise.
        Je vais regarder l’ensemble des composants qu’il faut pour en estimer le prix final.
        Vu les photos de rendu que tu as fait la qualité est vraiment pas Mal !!!
        Je ferais l’identique et après seulement je regarderais pour faire plus grand car j’en ai jamais monté une et je ne veux pas faire n’importe quoi.
        Merci encore et félicitations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *