Montage R-CNC

Avant de commencer le montage, je tiens juste à donner deux trois conseils pour la découpe et perçage des pièces.

Pour le perçage:

  • On met en place la pièce en plastique ou le gabarit imprimable sur la partie à percer.
  • On reporte avec un crayon ou une pointe à tracer les trous à percer des deux cotés de la règle de maçon pour que les trous soient bien en face.
  • On enlève le gabarit ou la pièce en plastique
  • On pointe
  • On perce avec petit avant trou (3mm) avant de percer à 6mm ou plus.

Pour la découpe des règles de maçon (Il en va de la géométrie finale de votre CNC !)

  • Respectez précisément les côtes
  • Tracez le trait de découpe avec une équerre, et des deux cotés !
  • revérifiez la côte après découpe, ébavurage et limage si besoin.

Pour le serrage des vis traversant les règles de maçon, allez y tranquille, n’écrasez pas l’aluminium, un serrage léger suffit, mettez des écrous frein ou une goutte de frein filet. Si vous avez vraiment envie de serrer comme un taré, vous pouvez emboiter du MDF de 15 dans les règles de maçon ! Perso j’en ai pas mit et ça bouge pas une fois le montage fini, c’est pas une question de force mais de géométrie 😉

On peut commencer 🙂


Prenez les 4 coins imprimables et montez les comme ceci avec les 2 roulements 608zz et les quatres 625zz

Ensuite vissez les patins de porte en caoutchouc dans le trou prévu pour ça:

Prenez les équerres de maçon 600mm et 750 mm et montez les à blanc juste pour tracer les trous, enfoncez bien les pièces à fond, déboitez et percez les trous.

Percez et vissez avec des vis à tôle de la cornière sur le pourtour intérieur, à 18mm du haut. Vous pouvez percer des trous 1mm plus larges que le diamètre des vis pour régler le plateau à la fin. (ne percez pas encore les trous du haut)

Percez comme sur la photos, les trous sont faits à la scie cloche de 31mm et le rectangle avec deux trous dans chaque coin du rectangle puis scie sauteuse et lime. ne vissez pas encore les coins.


Montage des chariots Y

Montez les roulements 606zz avec des vis de 6×20 et montez le bloqueur de courroie.

Et on assemble comme ceci avec les tiges M6x92, attention au sens des pièces

Ne serrez pas encore les écrous.

Prenez le tube carré de 746mm, emboitez les supports aux extrémités, reportez les trous, pointez, percez, remontez.

Et faire pareil en symétrie !

Voilà, vous pouvez monter les supports de Y sur les coins, mettre les vis et serrer (raisonnablement on a dit !)

Vous pouvez serrer les écrous des chariots, on vérifie que chaque roulement est bien en contact avec le tube carré, le chariot doit coulisser avec une très légère résistance. Trop serré il va forcer, pas assez serré on risque du jeu.


 

Prenez les règles de maçons de 266mm , emboitez les dans la base de Y, mettez le gabaris de perçage en butée en bas et sur le coté, le faire tenir avec des serre-joints, puis on reporte les trous de la pièce rouge et de la pièce verte… et on fait pareil de l’autre coté de la même règle de maçon et pareil pour l’autre règle… Encore une fois, attention au sens. Tous les trous se percent à 6mm sauf le trou central de la pièce rouge se percera à 12mm.

Et on remonte le tout après perçage


Montage du module X/Z

Vissez tous les roulements et le « Xnut » d’entrainement.

Mettez le roulement 608zz et la pièce qui le bloque.

On prends les tiges filetées M6x218 et on suit les étapes ( attention au sens)

Ne serrez pas encore les écrous.

Prendre les tubes carrés de 702mm, les emboiter dans leur support, reporter les trous, déboitez, pointez, percez et remontez un coté, on enfile le bloc X/Z et on emboite le support à l’autre extrémité.

Montez un Nema 17 ou 23 sur son support

et on visse le tout.

Vous pouvez aussi serrer les écrous du bloc X/Z, c’est un peu long à tout régler au mieux, prenez le temps de bien le faire.

Prenez les différentes molettes et bloqueurs et insérez y les écrous m4 à l’aide d’une pince, si ça force trop, chauffez les écrous avec un fer à souder ou la plaque de cuisson de la cuisine. Puis pré-vissez les vis sans tête M4

Prenez la tige M8 768mm et insérez et bloquez une molette à l’extrémité. Le scotch visible est pour limiter le jeu dans le roulement et éviter qu’on entende des « clac clac » quand l’axe tourne vite.

Insérez la tige filetée sans oublier de passer les bloqueurs latéraux

On visse d’abord la tige dans le coupleur du moteur puis on met les bloqueurs en butée de chaque coté et on les serre, quand on tourne la molette à la main, ça doit tourner très facilement.


On passe à l’arrière,

Prenez la pièce Y-motor, emboitez y un roulement 608zz, présentez là à 300mm du coin à droite, reportez les trous, pointez, percez à 3mm et vissez là avec des vis à tôle de 4.2mm

Ensuite on passe la tige lisse de 8x688mm en enfilant une petite rondelle de 8 la poulies 60 dents et la courroie fermée de 232mm.

On met les poulies 20 dents aux extrémités, ne serrez rien à ce stade. Vous remarquez le trou pour faire passer les câbles du moteur.

et on installe les courroies, qui doivent être bien tendues !

  • mettez une extrémité de la courroie dans le bloqueur
  • faire passer la courroie
  • mettre l’autre extrémité devant le bloqueur pour avoir la bonne longueur
  • sans lâcher votre repère, enlever la poulie de 20dents, fixez la courroie dans le bloqueur
  • remettre la poulie 20 dents avec la courroie sur son axe
  • faire de même de l’autre coté

On monte le nema 23 et sa poulie 20dents avec des vis M5

Pour régler la perpendicularité de X et Y, rien de plus simple, mettez les deux cotés du portique en butée, et serrez les poulies 20 dents, voilà, c’est impossible de perdre la perpendicularité désormais !


 

Retour à notre bloc X/Z

Prenez le gabaris pour la plaque de Z et fixez le sur une plaque alu ou acier de 8mm

Reportez le contour et les trous

Pour le perçage faites d’abord un avant-trou de 3mm, puis:

  • Les parties bleues perçage à 5.5mm
  • Les parties jaunes perçage à 5mm puis taraudage M6
  • La partie rouge perçage à 3.5mm puis taraudage M4

Vissez le Z-nut à l’arrière de la plaque avec son coupleur M8 dedans

Puis devant le porte broche

Et on visse le tout aux roulements linéaires avec 16 vis M5

Prenez la tige filetée M8x222  et insérez une petite rondelle de 8, une poulie 20 dents, une molette, et vissez le tout.

on enfile le tout sans oublier de mettre le Z-blocker

Une fois tout en butée, on serre le Z-blocker

Montez le nema 17 avec sa poulie 20 dents et la courroie fermée de 232mm

Prenez une règle de maçon de 702mm, emboitez les pièces X-corner-left et X-corner-right reportez les trous, pointez percez à 6mm, remonter et vissez les pièces sur la règle de maçon. Mettre l’ensemble en position sur la machine, en butée en bas. reportez les trous, pointez, percez à 3mm et vissez les avec des vis à tôle de 4.2mm

On prend l’autre règle alu de 702mm, on installe les 2 « top-corners » aux extrémités puis on colle et soude le ruban à leds pour l’éclairage

Et on monte le tout


Fixation des chaines

Sous le chariot de gauche, mettre la chaine en place comme ceci, reportez les deux trous au crayon puis percez à 2.5mm et fixez la chaine avec deux vis à tôle 3.5mm

Pour l’extrémité de la même chaine, prenez la pièce Y-chain et vissez là juste sous le trou passe cables avec deux vis à tôle de 4.2mm

Pour la bonne longueur de chaine, quand vous mettez le portique en butée arrière, la chaine doit faire une petite boucle sans toucher le support.

Et on fixe la chaine dessus avec deux vis à tôle de 3.5mm

Je n’ai pas pris de photos des détails pour la chaine du haut, mais les trous de fixations sont déjà dans l’impression 3D donc il ne devrait pas y avoir d’hésitation pour le montage !

Passez tous les câbles dans les gaines, les rallonger avant si nécessaire

Souder les fils sur la prise/interrupteur, ne pas oublier de souder les parties métalliques entourées en rouge et mettre de la gaine thermo sur les soudures

on met le tout en place avec deux vis tôle de 3.5mm, ainsi que le port USB, la prise USB femelle a été récupérée dans une vielle imprimante papier et soudée à une prise USB mâle récupérée sur un vieux cordon USB, qui ira dans l’arduino Mega.

Exemple de support pour l’électronique (mais faites à votre gout ) :


Montage du LCD

Visser une partie du support à l’arrière du boitier LCD et l’autre partie sur le bâti de la CNC avec deux vis tôle 3.5mm

Et montez le tout avec deux vis tôle 4.2mm

Voilà, ça commence à ressembler à quelque chose !.. mais il manque un truc non ?..


Montage du plateau

Prenez une plaque de MDF 18mm coupée à 754x604mm et tracez un quadrillage pour les vis de fixations des pièces, percez tout à 9mm, puis seulement sur 8mm de profondeur, percez à 12.5mm

Ensuite prenez des écrous M8 que l’on met au bout d’une longue vis M8 et on tape au marteau pour l’enfoncer, vos voisins vont vous adorer :p

Puis recouvrir de gros scotch pour ne pas que la poussière arrive à l’électronique

ensuite on découpe les coins comme ceci pour que ça épouse la forme de la pièce en plastique

et on coupe comme ceci à cause de la hauteur des vis en dessous

Et vous pouvez visser des renforts en dessous

Mettre votre plateau en place

  • bien mesurer les diagonales de la machine (en bleu)
  • percez  des trous diamètre 3mm à 10mm du bord en traversant le bois et la cornière qui supporte le plateau (en rouge)
  • Enlever le plateau de la machine
  • Repercer tous les trous du plateau à 4.5mm
  • et percez à 8mm de diamètre seulement sur 5mm max de profondeur ! (pour la tête des vis)

Vous pouvez peindre le plateau et le visser à l’aide de vis tôle 4.2×25, mais bon, on a pas encore fait le câblage !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *